Belle victoire au bout du suspense !

23 mars 2018 - 11:05

Après une victoire convaincante face à l'ASPTT Besançon, les gars recevaient l'équipe de l'EVBS 1 jusque là invaincue et évoluant en Nationale 3, la saison dernière.

 

La mise en route est difficile pour l'équipe dijonnaise. Les fautes directes s'enchaînent et l'équipe visiteuse est largement devant au 1er temps mort technique (8/1). Le diesel dijonnais se met alors en route et remonte point par point son déficit (16/14 au deuxième temps mort technique). Malgré cet effort, une série au service de l’entraîneur-joueur de Sochaux mettait fin au 1er set. (21/25 pour l'EVBS 1).

 

L'entame du 2ème set est là aussi loupée (une constante dans ce match) et l'équipe franc-comtoise mène 8/3. Les Sochaliens accentuent même leur avance pour mener 16/10 au 2ème temps mort technique, moment que l'équipe dijonnaise choisie pour se réveiller. Les blocs s'enchaînent et la défense est partout. Malgré ce sursaut, les gars doivent sauver 2 balles de set,la 1ère est sauvée de façon miraculeuse, le pointu de Sochaux se retrouve en 1 contre 0 mais attaque dehors. La 2ème balle est sauvée grâce une belle attaque de l'omniprésent Lucas Crespo. Un bloc suivi d'une faute adverse permet à l'ASPTT Dijon de remporter cette 2ème manche (26/24).

 

Après ce 2ème set remporté de haute lutte les Dijonnais ont besoin de souffler tandis que l'EVBS attaque tambour battant cette 3ème manche (8/2 au 1er temps mort). Cette fois-ci les garçons n'arrivent pas à remonter le déficit de points s'inclinant dans ce set 18/25.

 

Les garçons n'ont plus le choix, ils doivent absolument remporter ce 4ème set. Sur la lancée du 3ème set l'équipe visiteuse prend les devant pour mener 8/5. L'ASPTT Dijon se met alors à jouer à un tout autre niveau, celui qui lui avait permis de remporter le titre en pré-nationale lors de la saison dernière. Le capitaine/coach Adrien Duranton lâche sa patte gauche au service, les aces et services gagnants s’enchaînent et même lorsque la réception arrive le pointu Thomas Crespo et le central Jean Vatoux sont là pour verrouiller le bloc (16/10). Les gars gèrent tranquillement le side-out grâce au bon retour du libéro Pierre Pichet, en difficulté lors du début de match (25/17).

 

La perte de ce 4ème set est difficile à encaisser pour l'EVBS qui tient malgré tout jusqu'à 6/6 la dragée haute aux PTT lors du tie-break décisif. Mais le bloc/défense dijonnais va encore une fois faire la différence, les attaquants adverses ne passent plus et l'ASPTT mènent 14/9. Après 2 balles de match sauvées par la valeureuse équipe de l'EVBS, c'est la recrue Nassim Benaoudia qui conclut le match 15/11.

 

Un grand bravo à l'équipe de l'EVBS 1 pour ce match très disputé.

 

Un très grand merci à Sophie Martin pour l'arbitrage de grande qualité en 2 et à Magalie Thuaire pour la table de marque. Merci également aux quelques supporters venus voir le match.

 

Prochain rendez-vous le vendredi 23 mars face à l'EVBS 2.

 

Rédaction David DEMEURE

Commentaires